Comment maximiser vos mots-clés lors de votre rédaction de contenu web

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la façon de configurer des balises pour une page de votre site Internet. À tout moment, sentez-vous à l’aise de consulter ma formation en rédaction web pour comprendre l’ensemble des facettes de cette famille de tâches.

Le rédacteur seo doit préparer le plan de contenu avec des mots-clés

Discutons d’abord du plan de contenu pour bien définir la façon de maximiser le rendement de vos pages. Pour chacune d’elle, il sera important que vous vérifiiez que votre URL soit un titre naturel avec vos mots-clés. Toutefois, vous devez prendre garde de ne pas vous répéter, surtout dans le cas de sous-catégories.

Une fois cette formalité exécutée, vous devez préparer votre <title> et vos <h>. Ceux-ci sont des indicateurs pour les lecteurs et Google pour comprendre les sujets principaux de votre page. Soyez prudent dans l’usage de vos mots-clés, car ils doivent sonner naturels à vos oreilles lors d’une lecture à voix haute.

Aussi, je vous conseille de concentrer vos efforts sur deux termes de recherche par page. Pourquoi ? Parce que vous devez éviter de mettre un seul mot clé, partout et à tout va. Autrement, Google considèrera que vous faites du “keyword stuffing” et que vous ne méritez pas de grimper.

Vous pouvez éviter d’en arriver là en divisant vos balises ainsi :

  • <title> et <h2> pour votre premier terme.
  • <h1> et <h2> pour votre deuxième terme.

En procédant avec cette méthode, vous éviterez toute pénalité potentielle.

Après la rédaction du contenu web, faites des tests

Vous n’aurez pas besoin d’outils poussés ou d’un entraînement quelconque. Je parle ici de faire des tests A/B pour votre référencement. Vous pourriez vous simplifier la vie avec un outil de mesure des rangs dans Google de vos pages par terme clé, mais ce n’est pas obligatoire.

Le processus est le suivant :

  • Faites une liste de tous vos mots-clés existants. Notez les variations possibles.
  • Mesurez pour chaque terme les positions pour lesquelles vos pages performent.
  • Essayez différentes combinaisons de mots pour vos deux regroupement de balises tels que décrits plus haut.
  • N’oubliez pas de modifier vos contenus écrits pour conserver la pertinence de vos pages, autrement vos visiteurs seront confus et enverront des signaux négatifs à Google.

En utilisant cette technique, vous pourrez faire des choix optimaux au lieu de vous fier à votre première impression. Vous aurez aussi une compréhension plus profonde de l’ADN de votre site, mais aussi de votre marché en ligne.