Comment modifier vos textes existants pour les grimper au sommet de Google

Aujourd’hui (à l’heure où j’écris ces lignes), je travaillais dans un café et j’ai rencontré un entrepreneur qui est une machine à rédiger des articles de blogue. Il investit de bons montants pour des publicités Facebook, afin de faire connaître ses écrits et je me suis dit intérieurement, “si ce gars avait optimisé ses contenus, il aurait un référencement incroyable”.

Pour y parvenir, il aurait dû être au courant des 3 astuces ci-dessous. Prenez le temps de les lire et vous ne le regretterez pas : vous allez gagner plusieurs rangs en quelques jours.

Les 3 trucs de rédaction web pour optimiser vos articles déjà existants

Astuce #1 : trouver vos mots-clés

Si vous n’avez pas fait d’audit de mots-clés et que vous composez des textes, vous passez à côté de l’opportunité de faire une pierre 2 coups.

En commençant votre collection de mots-clés rapidement, vous pourrez les utiliser 1 par 1 dans vos articles futurs, mais vous pourrez aussi optimiser ceux existants. C’est un incontournable pour quelqu’un qui possède un blogue et/ou qui utilise ses talents de rédaction web pour gagner des clients.

Explorez les termes que les clients utilisent pour vous trouver, ceux pour lesquels vous êtes dans les 100 premiers de Google, ainsi que tous les mots de vos compétiteurs. Avec ces données, vous serez capable de faire des ajustements simples en apparence, mais qui changeront tout pour Google.

Marie-Entrepreneure : “Oui, mais Eli, je fais comment pour faire un audit de mots-clés ?”

J’ai créé une formation complète pour aider les entrepreneurs à produire leur audit SEO. Si vous n’avez pas le temps, contactez-moi et je me ferai un plaisir de le faire pour vous.

Astuce #2 : modifier votre meta titre et votre URL

Le meta titre apparait dans Google. Il a comme fonction de convertir, mais SURTOUT d’indiquer à Google le thème phare de votre page. Si vous connaissez vos mots-clés, prenez le temps d’aller assigner 1-2 mot(s)-clé(s) à chacune de vos pages de contenu. La présence du mot dans le meta titre et l’URL ont un impact majeur. Je vois une différence entre mes articles faits de cette façon et ceux où je ne le fais pas.

Si votre site est en HTML, mes condoléances, vous allez devoir appeler votre informaticien. Cependant, si vous êtes avec un système (CMS) plus simple comme WordPress, vous pourrez changer vos titres et URL vous-même.

  1. Pour le meta titre, vous aurez besoin du plug-in Yoast. Celui-ci vous permet sans intervention extérieure d’écrire votre meta-titre ET votre meta-description. Vous aurez aussi plusieurs options de grande qualité pour une campagne SEO qui se dévoileront à vous gratuitement. Bref, installez Yoast.
  2. Changer une URL n’est pas difficile dans un CMS. Toutefois, vous devrez faire une redirection 301 vers le nouveau URL. Pourquoi ? Parce que si vous recyclez du contenu déjà publié et partagé sur les réseaux sociaux, vous risquez d’avoir des problèmes de page en double et de visiteurs qui tombent sur une erreur 404 (mauvaise page).
    1. La meilleure façon d’éviter de tels tracas est d’installer le plug-in “Redirection”. Grâce à lui, vous pourrez faire des redirections 301 sans l’aide d’un programmeur.
    2. Juste un rappel, si votre article avait déjà une redirection, profitez s’en pour que les versions précédentes pointent toutes vers la version la plus récente. Autrement, vous perdrez du jus SEO.

Astuce #3 : les pages parentes et les liens internes

Quand vous produisez plusieurs textes, vous réaliserez vite que vos sujets se recoupent. Si vous comparez le dénominateur commun de vos sujets avec votre audit de mots-clés, vos verrez que vous pourriez y regrouper plusieurs termes de recherche.

À partir de là, vous pourrez distribuer vos termes dans les meta titres et URL, mais pas avant d’avoir assigné une hiérarchie (je vous explique : )

  • Mon site est emerite.ca
  • Je peux avoir une catégorie nommée emerite.ca/referencement-web/
  • Si j’écris un article qui parle de référencement web, l’article pourra être : emerite.ca/referencement-web/article-de-referencement-web

Ce principe, on l’appelle le silo. C’est une méthode de référencement qui permet de combiner la valeur SEO de vos articles pour grimper fort une page de catégorie.

Pour renforcer l’impact, vous allez créer un lien interne qui mène vers la page de catégorie parente. Qu’est-ce qu’un lien interne ? C’est un lien dans votre texte qui mène vers une autre page d’un même site.

De cette façon Google comprendra l’importance de la page maîtresse et va la privilégier. Ainsi, vous aurez une super page qui sort fort sur une famille de sujet plutôt que plusieurs articles qui sortent 50e dans Google pour des termes isolés.